Réparation arthroscopique de la coiffe des rotateurs

En cas d’échec du traitement médical, le traitement chirurgical de la rupture de la coiffe des rotateurs est envisageable au cours d’une hospitalisation ambulatoire ou d’une hospitalisation d’un seul jour. La réparation de la coiffe des rotateurs s’effectue avec arthroscopie. Le but de la chirurgie est de rétablir la souplesse de l’articulation de l’épaule.

L’arthroscopie se fait avec différentes incisions pour faire pénétrer la caméra et les instruments sont insérés autour de l’épaule afin de rattacher le ou les tendon(s) sur l’humérus. Des systèmes d’ancrage (ancres), munis de fils, sont introduits dans l’os. Ces fils sont passés dans le tendon pour le ramarrer sur l’os selon des techniques double rangée. Un rabotage de l’acromion (acromioplastie) et un nettoyage de tous les tissus enflammés (bursectomie) sont associés pour diminuer les douleurs et éviter les infections.




Le processus ne prend pas fin après l’opération. Il est également important au patient de suivre une rééducation de quelques mois par les chirurgiens et les médecins rééducateurs. Le suivi a pour but d’évaluer le rétablissement de l’articulation et de proposer des exercises et des soins particuliers jusqu’à l’obtention d’un résultat satisfaisant. La reprise des activités quotidienne sera discutée avec chaque patient selon sa situation.