Fracture de l’omoplate

img

Vue d’ensemble des fractures scapulaires

La plupart des fractures scapulaires sont non articulaires: c’est à dire elles surviennent dans le corps de l’omoplate. La fracture peut se produire dans le bourrelet glénoïdien, l’épine et le corps scapulaire, le processus acromial ou dans le processus coracoïde. Ils représentent 90% des fractures scapulaires. Les fractures de l’omoplate qui surviennent trop près de l’articulation gléno-humérale sont appelées fractures intra-articulaires et sont des fractures plus graves résultant généralement d’un puissant traumatisme et ils sont souvent associées à des lésions musculaires et tendineuses.

Symptômes de la fracture scapulaires

Les symptômes sont une douleur aiguë avec incapacité de bouger le bras dans certaines directions ou complètement. Les clichés radiographiques aident à visualiser l’emplacement et l’étendue de la fracture. Votre médecin effectuera un examen neurovasculaire de votre épaule et de votre bras pour s’assurer de l’absence d’un dommage neurologique.

Traitement de la fracture de l’omoplate

La plupart des fractures scapulaires non articulaires peuvent être traitées sans intervention chirurgicale et le résultat du traitement conservateur est généralement bon. Le bras est fixée dans une écharpe et des anti-inflammatoires sont prescrits. Votre médecin recommandera une thérapie physique adaptée à votre type de fracture.

La chirurgie est nécessaire dans les fractures complexes ou les fractures impliquant des structures articulaires. Pendant la chirurgie, les os sont fixés avec des fils et / ou des plaques de reconstruction vissées .

Après la chirurgie, un programme de rééducation est prescrit. Le bras est immobilisés avec une écharpe et commencent des exercices légers pendant les deux premières semaines. Toutes les mesures de protection sont supprimées 6 semaines après la chirurgie et les exercices de renforcement peuvent être pratiqués. Le retour au sport ou au travail n’est autorisé que 4 à 6 mois après la chirurgie.