Instabilité du coude

img

Vue générale de l’instabilité du coude

L’instabilité du coude décrit une condition dans laquelle les muscles et les ligaments du coude sont  étirés au-delà de leurs limites normales. Il en résulte que la coude se coince ou se déplace lors de certains mouvements du bras. Elle survient le plus souvent à la suite d’une accident comme une luxation du coude, une chute avec main tendue, une torsion ou un étirement excessif du coude dans certains sports.

Symptômes de l’instabilité du coude

Les symptômes incluent un claquement ou un blocage récurrents du coude. Ce type d’anomalie peut endommager l’os et les ligaments du coude s’il n’est pas traité.

Traitement de l’instabilité du coude

Les options de traitement non chirurgical sont efficaces pour gérer les symptômes chez la plupart des patients présentant une instabilité. Cependant, un athlète de haut niveau très compétitif qui a une déchirure complète du ligament collatéral ulnaire peut nécessiter une intervention chirurgicale pour reprendre ses fonctions. L’instabilité récurrente ou chronique du coude peut nécessiter un traitement chirurgical. Les options chirurgicales comprennent la reconstruction des ligaments ou la correction des fractures.

Récupération

Après la chirurgie, une attelle est mise en place afin de stabiliser et de protéger le coude. La rééducation est généralement recommandée dans la deuxième semaine. Une attelle qui limite l’angle à laquelle vous pouvez plier ou redresser votre coude remplacera l’attelle. Des exercices spécifiques sontt nécessaires et l’améliorations sera notée 6 semaines après la chirurgie. Les exercices de renforcement sont souvent prescrits 3 mois après la procédure. les patients peuvent reprendre parfaitement leurs activités entre 6 mois et un an après la chirurgie. Les athlètes de lancer peuvent nécessiter jusqu’à un an de rééducation avant de retourner aux sports de compétition.